Sema Kiliçkaya

sema.kilickaya1Sema Kiliçkaya est née en 1968 en Turquie, à la frontière syrienne, dans un milieu à la fois arabophone et turcophone. Arrivée en France à l’âge de quatre ans, elle y devient professeur d’anglais et traductrice.

Elle publie en 2004 un recueil de contes et légendes de Turquie, Anadolu, puis se tourne vers le roman. Le Chant des tourterelles raconte l’histoire d’une famille turque sur trois générations. On en retrouve certains personnages dans Le Royaume sans racines, qui évoque le difficile enracinement de la communauté turque en France. Il a valu à son auteur le Prix Seligmann contre le racisme en 2014. Son dernier livre, Quatre-vingt-dix-sept a pour toile de fond les manifestations de la place Taksim en 2013.

La question de la langue – celle qui résiste et fait barrage à l’intégration, celle qui rattache à la culture d’origine quand le hasret guette – est centrale dans l’œuvre de Sema Kiliçkaya.

Bibliographie :

  • Anadolu, Publisud, 2004
  • Le Chant des tourterelles, L’Arganier, 2009
  • Le Royaume sans racines, In Octavo, 2013
  • Quatre-vingt-dix-sept, In Octavo, 2015.

Itinéraire de l’auteur :

  • Lundi 16 novembre, SCD de l’Université de technologie de Troyes à 18h ;
  • Mercredi 18 novembre, Médiathèque de Bourbonne-les-Bains à 15h ;
  • Samedi 12 décembre, Médiathèque Croix-Rouge de Reims à partir de 15h.

« Une langue relève de l’intime, elle est l’endroit même des rapports que l’on instaure avec les êtres chers. Naître dans une langue c’est se glisser dans une peau et on ne change pas de peau. »

Le programme complet du festival

Pour en savoir plus :

2 réflexions au sujet de « Sema Kiliçkaya »

  1. Dans Un royaume sans racines, Sema Kiliçkaya dresse le portrait de Zora, une jeune turque arrivée en France à l’âge de 4 ans avec sa famille. Enfant d’ici et d’ailleurs, armée d’un caractère bien trempé, Zora doit faire cohabiter deux cultures dans sa tête et son cœur. Roman initiatique captivant qui pose la question universelle de la quête de sa propre identité !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s